flag-usa France

Microfluidique

Image of Microfluidic Pin Array

La recherche qui se concentre sur la manipulation de petites quantités de liquide est un domaine d'étude en plein essor. Ce thème favorise la croissance et le développement de nouvelles technologies nécessitant moins de produits chimiques et d'espace physique tout en offrant des analyses et des processus plus rapides. On observe déjà des innovations au niveau des laboratoires sur puce, comme des concepts de piles à combustible pour les véhicules économes en énergie, ou des tests de la fonction hépatique. 

Pour examiner en détail l'impact des caméras Phantom dans la recherche microfluidique, veuillez télécharger nos livres blancs :
 « Faire progresser la recherche microfluidique à l’aide de caméras rapides.
« Imagerie à haute vitesse dans les applications de microfluidique biomédicale »


Pourquoi choisir des caméras à haute vitesse pour la recherche microfluidique ? 


Échelle de temps

La principale raison pour laquelle une caméra rapide est nécessaire pour l'étude microfluidique est l'échelle de temps des événements. Au fur et à mesure que taille de l'objet examiné diminue, la vitesse à laquelle les éléments microscopiques se déplacent augmente de manière drastique. Une caméra standard est incapable de capturer les mouvements rapides de manière adéquate. Les données ainsi enregistrées sont donc inutilisables. Utilisées pour les recherches de la microfluidique, les caméras Phantom à grande vitesse, , permettent aux scientifiques de capturer des images à une vitesse suffisamment élevée leur permettre d’observer la voie empruntée par le liquide. Nos caméras ultra rapides peuvent atteindre jusqu'à 1 000 000 images par seconde (fps), en fonction de la résolution souhaitée, et proposent une vitesse et une puissance suffisantes pour les expériences en microfluidique.



Visibilité des données

Les caméras rapides répondent à un autre besoin crucial de la microfluidique : obtenir des données à partir des images. Ceci n’est possible que lorsque l’on allie vitesse et qualité des images. La sensibilité à la lumière, la plage dynamique et le niveau de bruit du capteur d’une caméra contribuent à la qualité de l’image et, au final, à la qualité d'analyse et de mesure. La « qualité d’image Phantom » s’appuie sur l’attention que Vision Research porte à ces facteurs et à d'autres caractéristiques du capteur. Grâce à leur visibilité supérieure, les images de haute qualité garantissent des données informatives auxquelles vous pouvez vraiment vous fier. Le résultat ? Des images nettes et très contrastées, enregistrées sur un capteur CMOS haut de gamme à des vitesses qui permettent aux chercheurs de distinguer les détails les plus pertinents, image par image.


Une analyse simplifiée des données

Les caméras rapides sont capables d'acquérir d'énormes quantités de données qui doivent à leur tour être analysées. La synchronisation et l'acquisition des données influent sur la simplicité de documentation dans des scénarios uniques, tels que la vélocimétrie par images de particules (PIV) à petite échelle. Un logiciel spécial peut être utilisé pour travailler avec les images créées par la caméra. Ce logiciel permet aux chercheurs d'analyser des informations à des vitesses record en accédant aux données, en traitant les images, en analysant les mesures, et en transférant les données vers un espace de stockage de manière simultanée. Les caméras Phantom sont livrées avec leur propre logiciel, élaboré en fonction des exigences scientifiques. Ils s'accompagnent également de solutions de données embarquées qui amélioreront considérablement la vitesse de transfert de données.

image of VEO4k 990
VEO4K 990S

La Phantom VEO4K 990S permet aux chercheurs en microfluidique d'acquérir des images 4K . Sa résolution 4K permet de capter les détails les plus infimes, créant des images d'une très grande netteté facilitant les mesures. La caméra rapide VEO est compacte, s'adaptant facilement aux configurations les plus contraignantes des laboratoires.

image of miro 341
Miro LAB341

La Phantom Miro LAB341 est dotée de connecteurs simples, de montures d’objectifs interchangeables et d’un corps léger conçu pour les laboratoires. Son capteur de 4 Mpx capture les détails fins de la microfluidique, qui sont ainsi bien visibles à des fins de collecte de données.

image of v1840
UHS v1840

La Phantom v1840 intègre le mode bright field, et le capteur 4 Mpx le plus puissant au monde, permettant d'assurer la réussite des applications de microfluidiques.  La gestion des données dans le CineMag garantit la sécurité des images.

Phantom C210
Miro C210

La Phantom Miro C210 est une petite mais puissante caméra rapide. Son boîtier léger et sa monture C en font une caméra idéale pour la recherche en microfluidique en laboratoire. Des connecteurs faciles d’accès permettent une configuration rapide en fonction des besoins.