flag-usa France

N5

Le Phantom Miro N5 est notre plus petite caméra. Elle mesure 1 pouce cubique et peut entrer dans des espaces confinés. Le Miro N5 est composé de deux pièces distinctes reliées par un câble CXP.  Peu coûteuse, la tête est facile à remplacer, tandis que la base protège toutes les images obtenues.

  • 560 images par seconde 768x600 et 1 000 images par seconde à 512x472
  • Plage d’Indices d’Exposition (EI) :
    • Monochrome 2 000 à 10 000
    • Couleur 400 à 2 000
  • RAM de 8 Go, CineFlash interne de 128 Go
  • Un câble CXP transfère instantanément les images vers la base
TÉLÉCHARGER LA FICHE TECHNIQUE

La Phantom Miro N5 est parfaite pour les essais destructifs.  Composé de deux parties distinctes, la tête et la base, elle est conçue pour capturer autant d’images que possible quand il le faut. Peu coûteuse, sa tête est facile à remplacer, le protocole CXP transférant immédiatement les images vers la base durcie.

La base plus volumineuse étant séparée de la tête minuscule, le câble de 3 mètres est parfait pour atteindre les espaces exigus et difficiles d’accès. La base de la N5 est disponible en version autonome ou en version Miro JBox 2.0. Elle contient un CineFlash de 128 Go non amovible et une batterie.  La mémoire peut être partitionnée jusqu'à 63 fois permettant d’enregistrer et de télécharger plusieurs images en continu. Ainsi, le Miro N5 se prête idéalement au dépannage des machines.

Caractéristiques principales :

  • Objectifs monture S
  • Deux variantes de la base
  • Batterie interne
  • CineFlash interne de 128 Go
  • Mémoire pouvant prendre en charge 63 partitions

Contenu de l’emballage :

  • Clé Hex-L
  • Support de montage
  • Alimentation avec extension XLR (autonome)
  • Câble Ethernet (autonome)
  • Miro MiniBOB (autonome)
  • Manuel imprimé
  • Logiciel Phantom PCC
Résolution Images/seconde
768x600 560
768x480 690
640x480 815
512x512 930
512x384 1 195
256x256 2 325
256x128 3 570
128x64 4 870
128x32 9 055
Résolutions et fréquences d images fréquemment utilisés, d autres résolutions sont disponibles.
Description
  • La Miro série N est composée de la minuscule tête de caméra Hi-G Miro N5, d’un câble CXP et de la base Miro N-JB. La Miro N5 peut accéder aux espaces les plus exigus, et les images sont transférées instantanément à la base Miro N-JB où elles sont sauvegardées en toute sécurité.
Débit / Vitesses
  • 250 Gpx/seconde
  • La vitesse maximale à pleine résolution de 768x600 est de 560 images par seconde, la vitesse maximale à résolution réduite de 128x32 est de 9 055 images par seconde.
  • Fréquence d'images minimale de 30 images par seconde.
Capteur
  • Capteur CMOS
  • 768x600 pixels
  • 10 bits
  • Taille de pixel de 4,8 x 4,8 um
  • Diagonale de 4,8 mm (4,68 mm diag)
  • ISO - Monochrome 2 000 D, 4 000 T
  • ISO - Couleur 400 D, 400 T
Exposition
  • Exposition minimale 30 µs
  • Gamme dynamique extrême (EDR)
Mémoire
  • RAM interne de 8 Go, CineFlash interne non amovible de 128 Go
Temps d’enregistrement
  • 21 secondes en fréquence maximale, profondeur 10 bits, résolution maximale et dans la mémoire interne maximale
Caractéristiques spéciales
  • Mémoire à segments pouvant traiter jusqu’à 63 cines en mode multi-cine
  • Enregistrement continu
  • Memory gate
  • Marquage Event
  • Horodatage des images
  • Entrée IRIG (modulée et non modulée)
  • Sortie IRIG (non modulée)
  • Déclenchement automatique en fonction de l’image (IBAT)
  • Vidéo HD-SDI
  • Adresse IP secondaire
  • Mise à niveau du firmware
Déclenchement
  • Position trigger programmable (pre/post trigger pour enregistrement)
  • Image-Based Auto-Trigger en standard
  • Trigger logiciel
  • Déclenchement matériel BNC sur le boîtier de jonction Miro
Timing et Synchronisation
  • Synchronisation de l’image avec horloge interne ou externe (FSYNC)
  • Entrée IRIG (modulée et non modulée)
  • Sortie IRIG (non modulée)
Signaux
  • Connecteur système/caméra (Trigger, Entrée IRIG, Sortie IRIG, Ready, Aux, Ethernet) (le signal AUX peut être affecté à Event, Memgate ou FSYNC)
Connectivité
  • Gb Ethernet pour les données et le contrôle. La connexion Ethernet est accessible par le biais du câble du système.
Contrôle Caméra
  • Logiciel de contrôle caméra Phantom (PCC)
  • Logiciel Multi-Cam
  • Unité de commande à distance (RCU) : La base Miro N-JB est équipée de connecteurs « à distance » permettant une connexion à un RCU
  • SDK disponible
Sortie vidéo
  • HD-SDI disponible par le biais du connecteur BNC sur la base
Objectif
  • Monture M12/S
Traitement vidéo
  • Luminosité
  • Gain
  • Gamma
  • Saturation
  • Teinte
  • Balance des blancs
  • Algorithme d’interpolation des couleurs
  • Flare
  • Pedestal
  • Courbe de tonalité
  • Filtres
  • Matrice couleurs
  • Image Flip et Rotate
  • Crop
  • Scale
Acquisition de données
  • Modules National Instruments DAQ NI séries M et X compatibles PCC
Analyse de mouvement
  • Mesures de base via l’application Phantom:
  • Distance
  • Vitesse
  • Accélération
  • Angles et vitesse angulaire
  • Collecte manuelle et automatique de points pour Tracking
  • Compatible avec les solutions de tierces parties
Formats fichiers
  • Cine, Cine compressé, Cine RAW, AVI, h.264 mp4, Apple ProRes .mov, Multipage TIFF, MXF PAL, MXF NTSC, QuickTime non compressé, Windows BMP, OS/2 BMP, PCX, TGA, TIFF, LEAD, JPEG, JTIF, RAW, DNG, DPX
Alimentation
  • Tête de caméra N5 : 16-32 VCC, 2,5 W typique
  • BASE : 16-32 VCC, 10 W typique, 18 W lors de la charge de la batterie.
  • Batterie de secours rechargeable dans la base.
Spécifications mécaniques
  • Tête de caméra N5 : 32 x 32 x 28 mm (H x L x P) sans objectif, poids : 0,2 lb ; 0,09 kg
  • Base : 187 x 53 ½ x 75 mm (L x l x H), avec schéma de boulonnage du boîtier de jonction Miro Jbox, poids : 1,4lb ; 0,64kg
Spécifications environnementales
  • Tête Miro N5 : Température de fonctionnement : 0°C à 50 °C
  • Température de stockage : -20°C à +70°C
  • Choc : 150G IAW MIL-STD 202G (sans objectif)
  • Base Miro N-JB : Température de fonctionnement : 0°C à 50 °C
  • Température de stockage : -20°C à +70°C
  • Choc : 170G IAW MIL-STD 202G
  • Vibrations : 20,7 Grms IAW MIL-STD 202G
APIs
  • SDK Phantom
  • LabView
  • MatLab
Inclus avec la caméra
  • Objectif 6 mm monture S
  • Clé Hex-L
  • Bague de blocage
  • Support de montage
  • Logiciel PCC
  • Guide de démarrage
  • Les câbles et l’alimentation sont disponibles à l’achat séparément avec le boîtier de jonction Miro
Accessoires complémentaires
  • Unité de commande à distance
  • Miro Junction Box
  • Câble Miro System
  • Ethernet durci
  • Boîtier de commande
  • Alimentation 280 W pour le Miro Junction Box
Pickle Switch, 6' (2m) Cable

Bouton poussoir, câble de 2m (6 pieds)

Bouton poussoir. À connecter au port Trigger de la caméra ou à un câble Capture, un breakout box ou un mini-BoB, pour déclencher manuellement une caméra par la seule pression d’un bouton.
Miro J-Box Control BoB

Miro J-Box Control BoB

Control Room BoB avec Ethernet, Differential IRIG, Ready, Strobe, FSYNC, et Trigger.  Se connecte au Miro Junction Box à l’aide d'un câble système
Miro J-Box System Cable

Câble système Miro J-Box

Câble système reliant le Miro C210J ou un câble adaptateur au Miro J-Box/J-Box 2.0.  5 m, disponible dans d'autres longueurs
Miro J-Box 280W Power Supply

Alimentation Miro J-Box de 280 W

Alimentation de 280 W avec câble d’alimentation XLR à Amphenol à 3 broches pour VRI-MIRO-J-Box, J-Box 2.0
La Miro N5 a été conçue pour tenir dans des espaces exigus. Un objectif à monture C serait plus grand que l’ensemble de la caméra ! Pour conserver sa compacité maximale, nous avons opté pour des objectifs à monture S plus petits (également appelés objectifs à monture M-12).
Le câble CXP est inclus avec la tête de caméra Miro N5 et attaché à celle-ci. 

Aucun câble système n’est inclus avec la série Miro N. Vous devrez donc en acheter un si vous n’en avez pas encore. Les configurations de chaque client sont différentes et nous stockons diverses longueurs de câbles pour répondre à vos besoins.

Nous testons l'ISO de chaque modèle de caméra Phantom selon la norme sectorielle ISO 12232. Nous utilisons la méthode SAT qui est, selon nous, la meilleure méthode pour déterminer la sensibilité d'un capteur. La méthode SAT ne fait pas appel au gain pour renforcer la sensibilité. Lorsque vous utilisez du gain pour augmenter la sensibilité, vous augmentez également le niveau de bruit. Un réglage du gain pour augmenter la sensibilité est disponible sur toutes les caméras Phantom dotées d’outils de traitement de l’image, si l'augmentation du bruit est tolérée.

Sur les spécifications, nous publions souvent une valeur de jour (D) et une valeur au tungstène (T) car la source d'éclairage a une incidence importante sur le résultat, en particulier avec les capteurs monochromes. Lorsque T ou D n'est pas spécifié, la valeur publiée est habituellement pour une « lumière du jour ».

Veuillez noter que la plupart des caméras Phantom modernes sont dotées d’une commande de l'indice d'exposition EI, qui renforce l'ISO apparent en faisant appel à des courbes de tonalité prédéfinies appliquées aux images brutes. La plage d’indices d'exposition (EI) est spécifiée par Vision Research pour chaque modèle de caméra afin de garantir une qualité d'image optimale sur toute la gamme.
Nous ne fabriquons pas directement de boîtiers spécialisés tels que les boîtiers sous-marins. Il existe des fabricants de boîtiers sous-marins dont les produits disponibles sur le marché sont compatibles avec les caméras Phantom. Voici quelques exemples :

Gates propose un logement spécialisé pour le Flex4K : https://www.gateshousings.com/flex-4k/

Nauticam dispose d’un boîtier sous-marin pour le Phantom VEO (tous les modèles VEO S) https://www.nauticam.com/

Prevco est un cabinet de conseil en ingénierie sous-marine et un fabricant spécialisé dans les récipients submersibles sous pression, les boîtiers d’instrumentation, les boîtiers de jonction, les bouchons d’évents, les soupapes de pression et d’autres accessoires, également compatibles avec les caméras Phantom

Si vous fournissez des caissons étanches ou si vous connaissez un autre fournisseur, veuillez nous en informer afin que nous puissions les ajouter à cette liste.
La plupart des caméras Phantom sont équipées d’une quantité fixe de RAM dynamique à grande vitesse. Lorsque la caméra est en mode de pré-déclenchement (vous avez appuyé sur « Capture » dans l’interface utilisateur), elle enregistre des images en continu dans cette mémoire. Lorsqu’elle est à court de mémoire, elle revient au début et continue d’enregistrer en écrasant constamment les données précédentes, jusqu’à ce que la caméra soit déclenchée. Ce fonctionnement est appelé ''enregistrement en buffer circulaire''.

Ce que enregistrez en mémoire est fonction de la position de votre trigger. Celui-ci peut être réglé de telle sorte que seules les images produites après le trigger soient enregistrées (100 % après le déclenchement). Dans ce mode, une fois le trigger est déclenché, toutes les images déjà en mémoire sont écrasées et vous enregistrez jusqu’à ce que la mémoire soit pleine, après quoi l’enregistrement s’arrête. Si vous réglez le trigger pour arrêter l’enregistrement (0 % après le déclenchement) et si vous enregistrez toutes les images jusqu’au moment du déclenchement, la caméra arrêtera tout simplement d’enregistrement au moment du déclenchement et toutes les images ajoutées dans la mémoire avant le déclenchement seront sauvegardées. Enfin, vous pouvez régler le trigger entre ces deux extrêmes. Vous pouvez par exemple avoir 90 % du film enregistré provenant de ce qui se produit avant le déclenchement et 10 % provenant des événements après le déclenchement.
Oui, c’est possible !  Les informations relatives aux modèles de caméras Phantom abandonnés sont archivées. Les informations relatives à la plupart des anciens produits se trouvent dans la rubrique « Assistance par modèle » sur https://www.phantomcamera.fr/support
Le Phantom RCU est une solution existante pour les modèles Flex, Miro et de la série V. Le dongle Bluetooth qui a été conçu pour le RCU fonctionne également avec le PCU portatif d’AbelCine, qui est également compatible avec la plupart des caméras Phantom modernes. Le dongle Bluetooth est nécessaire à la connectivité sans fil avec la télécommande (RCU) ou le PCU et se connecte aux caméras Phantom à l’aide d’un « port à distance » (caméras de la série v, UHS et Flex). Veuillez noter que les corps des modèles de caméra Miro et VEO ne disposent pas de port « à distance ». Toutefois, les caméras VEO peuvent être connectées à l’aide de l’accessoire CAMEO VEObob.
Il existe deux solutions tierces fortement recommandées par Vision Research, car elles fonctionnent avec TOUTES les caméras Phantom par le biais de leur connexion Ethernet :
  • Le dispositif portatif de commande à distance Semote comprend une unité portable et l’unité de la caméra, utilisée pour transmettre le signal. Ce dispositif assure une connexion jusqu’à environ 30 mètres.

  • L’application iPhantom fonctionne sur tout appareil iOS d’Apple, et se connecte à une caméra Phantom sur laquelle est branché un routeur WiFi. Cette option est particulièrement intéressante pour les caméras des modèles VEO S (avec une version de firmware ultérieure à la version 106), car ces caméras sont dotées d’un port USB pouvant accueillir un dongle WiFi USB disponible auprès de Vision Research.

Nous proposons des formations pratiques pour nos caméras Phantom sur notre site de Wayne, dans le New Jersey. Cette formation de deux jours combine des cours en classe et en laboratoire pour vous offrir la meilleure expérience d’apprentissage. Cette formation est axée sur des applications scientifiques et d’ingénierie dans lesquelles les caméras seront utilisées.
Des formations sur site sont également disponibles.

Pour les clients résidant hors de l’Amérique du Nord et préférant une formation locale, la plupart de nos partenaires de distribution internationaux proposent des formations adaptées à vos besoins.

Si votre application est liée à la production télévisuelle ou cinématographique, vous devriez envisager des formations axées sur ces applications, dispensées par AbelCine ou d’autres revendeurs Phantom du monde entier se spécialisant dans le marché des « divertissements ».
Oui. Vous pouvez consulter les certificats CE sur la page des Documents d’Assistance Générale, ici : phantomhighspeed.com/support
Vision Research est heureux de recevoir les vidéos en slow motion de nos utilisateurs. La procédure de soumission est très simple. Envoyez-nous un e-mail (phantom@ametek.com) en nous expliquant ce que vous souhaitez partager. Dans le corps de l’e-mail, fournissez-nous tous les détails relatifs à votre prise de vue : l’équipement utilisé, le flux de travail et toute autre information que nous devrions savoir. Nous vous ferons parvenir un formulaire de permission d’utilisation à remplir. Ce formulaire nous donne la permission d’utiliser vos images et nous indique comment créditer votre travail. Une fois que le formulaire dûment rempli nous sera parvenu, nous travaillerons avec vous pour obtenir les images (nous préférons le fichier cine d’origine). Ensuite, nous publierons votre vidéo rapide dans la galerie et sur notre chaîne YouTube. Les vidéos slow motion figurant notre galerie changent chaque semaine et sont choisies au hasard.
Vision Research envoie un bulletin mensuel qui inclut des annonces au sujet des produits, des présentations de projets ainsi que d’autres actualités. Veuillez remplir un formulaire de contact à ajouter à notre liste de distribution ! http://www.phantomhighspeed.com/Contact-Us/Contact-Form
Toutes les caméras Phantom de la série V dotées de l’option Airborne (Aérienne) (qui ne sont plus livrées) sont classées comme ECCN 7A994.

Toutes les caméras Phantom Miro Airborne et Miro Airborne HD (qui ne sont plus expédiées) portent la classification ECCN 9A991D.

Toutes les caméras Phantom sur lesquelles l’option FAST est installée (qui offrent généralement des fréquences d’images >= 1 000 000 images par seconde et/ou des expositions numériques < 1 microseconde), telles que les modèles Phantom V611, v711, VEO 710 et les séries ultrarapides 10, 11 et 12 sont classées dans la catégorie ECCN 6A003 et sont contrôlées à l’exportation.

Les caméras de la catégorie ECCN 6A003 ne peuvent être exportées que vers les pays qui n’exigent pas de permis (NLR) :
Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Corée du Sud, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Luxembourg, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Turquie.

Tous les autres pays requièrent une licence d’exportation.

Toutes les autres caméras Phantom sont classées dans la catégorie ECCN EAR99.
Miro N5 Angle

Tête Miro N5

(png; 2305*2073)
image N5 and base

Miro N5 et base

(png; 5616*3744)
Image of N5 and quarter

Miro N5 pièce de 25 cents

(png; 3105*2070)
image of N5 and Euro

Base Miro N5 et Euro

(png; 5616*3744)
image N5 base and quarter

Base Miro N5 et pièce de 25 cents

(png; 5616*3744)
Image of N5 and JB group

Groupe Miro N5 JB

(png; 5616*3744)